Les attendus, c’est tendu

Depuis le temps qu’on demande une réforme ça y est, c’est en cours. Nous demandions des moyens pour accueillir les étudiants, on nous apporte… une sélection déguisée orientation avec des pré-requis attendus.

Le ministère traite le problème des places dans le supérieur comme certains souhaitent traiter le chômage : il y a des places vacantes, il y a des gens qui n’ont pas réussi à faire ce qu’ils voulaient, on va donc aiguiller les laissés pour compte vers les places vacantes, qu’ils le veuillent ou non. Et l’outil d’aiguillage, qui n’est pas encore complètement usiné, serait la publication d’attendus. Lire la suite de « Les attendus, c’est tendu »

Publicités

Le (faible) niveau des étudiants

J’ai entendu ce matin l’interview d’Aurore Bergé sur CNews. Elle défendait l’action du gouvernement, en même temps c’est son boulot, et évidemment elle a évoqué le supérieur pour lequel un plan d'(in)action vient d’être dévoilé. Sa petite phrase, qu’elle a relayée sur Twitter, m’a fait bondir :

Le niveau, c’est-à-dire ?

Lire la suite de « Le (faible) niveau des étudiants »