Réflexions sur le genre dans une réunion d’université

Il y a quelques jours, j’ai eu l’honneur de représenter mon IUT dans une réunion sur le logiciel de gestion des emplois du temps utilisé dans l’université. Il y avait donc le service informatique, quelques grands pontes de l’université (que je n’ai évidemment pas reconnus, j’ai eu l’air d’une cloche), les gestionnaires de la base de donnée et les référents des différentes composantes de l’université (dont j’étais, donc). J’étais dans mes petits souliers, le syndrome de l’imposteur tournait à plein régime.

Et quand la porte s’est fermée, j’ai eu une petite surprise. Il y avait, dans la salle, une majorité de femmes. A l’aise, sympathiques, souriantes, échangeant des « oh là là quel temps » dans une atmosphère feutrée de salon de thé sous le regard bienveillant des quelques hommes présents.

Comprenez-moi, j’exerce dans un labo de physique et dans un département de maintenance. Les réunions de dames, j’ai pas l’habitude ! Même sans aller jusqu’au cas spécifique des domaines industriels, on sait que dans l’ESR, quand on monte en grade, la proportion de femmes diminue : je m’attendais donc à voir moins de femmes dans une réunion où nous avons une responsabilité, avec un rôle de représentation d’une composante. Lire la suite de « Réflexions sur le genre dans une réunion d’université »

Publicités